Comment choisir et bien mettre en place le carrelage terrasse et balcon ?

551
carrelage

Le carrelage est un atout important pour votre terrasse ou votre balcon. Choisissez-le avec un soin pour un excellent rendu, essentiel pour trouver le confort et la sécurité à l’extérieur. Pour cela, il va falloir prêter une attention particulière à ses spécificités, son design et sa pose.

Quel carrelage extérieur choisir ?

Définir ses besoins en termes de carrelage extérieur permet d’obtenir un revêtement du sol efficace et compatible à ses attentes. Choisissez les carreaux selon les utilisations et les conditions climatiques de votre région :

  • Antidérapants : pour les allées reliant la maison et le jardin ;
  • Absorbant la lumière : pour les logements situés dans les régions ensoleillées ;
  • Résistant au gel : pour les maisons localisées dans les régions neigeuses ;
  • Imperméable : pour les habitats dans des zones pluvieuses.

Quels sont les critères importants pour un carrelage terrasse et balcon ?

La sécurité

Un carrelage extérieur présente des risques pour ses usagers, d’où l’importance de la sécurité. Tout le monde doit pouvoir circuler normalement depuis le jardin jusqu’à la maison, ou vice-versa, sans glisser.

Opter pour un carrelage équipé d’une technologie antidérapante devient impératif pour protéger les locataires, les invités, et particulièrement les enfants.

La norme de glissance exprimée en R, dont chaque carrelage doit présenter, indique le niveau d’adhérence d’un carrelage à des pieds chaussés. Il est vivement recommandé d’opter pour une norme entre R 10 à R 12 s’il s’agit d’un balcon ou d’une terrasse.

Voici un récapitulatif sur cette information :

  • R 9 : normal ;
  • R 10 : moyen ;
  • R 11 : élevé ;
  • R 12 : fort ;
  • R 13 : très fort.

Le matériau

Le choix du matériau impacte sur le rendu, la résistance et le coût total des travaux. Visitez le carrelage Novoceram pour terrasse et balcon pour trouver des produits similaires, notamment :

  • La pierre naturelle : elle est résistante mais elle requiert un traitement contre le gel et les tâches, son prix est assez élevé ;
  • La pierre reconstituée : elle est solide, même sans traitement, son prix est abordable ;
  • Le grès cérame : émaillé ou en pleine masse, il est suffisamment imperméable et résistant, il peut imiter le bois, la pierre, le béton et il est abordable ;
  • La céramique : elle est populaire et résistante, son design est rustique ;
  • Le verre : il est élégant et il met le sol en valeur, son coût est cependant élevé ;
  • Le ciment : il figure parmi les plus résistants, mais il s’adapte à peu de décors.
carrelage cube froid
https://www.novoceram.fr/wp-content/uploads/sites/2/2020/02/cubes-froid.jpg

Le design

Le design dépend certes du matériau utilisé. Fort heureusement, un même produit peut être accessible en plusieurs couleurs. Les teintes naturelles sont actuellement tendances, et elles apportent une touche d’authenticité à votre terrasse/balcon.

L’essentiel est d’appliquer les bonnes règles, notamment le choix de la couleur selon l’exposition du sol à la lumière naturelle :

  • Les carrelages clairs : ils conviennent aux zones ombragées ou abritées ;
  • Les carrelages foncés : ils ciblent les terrasses/balcons exposés au soleil.

Il est vivement déconseillé de poser des carreaux de couleurs clairs sur une surface exposée au soleil, pour éviter un effet éblouissant.

Comment poser un carrelage sur une terrasse ou un balcon ?

Les méthodes appliquées

Les professionnels recommandent trois types de poses pour une réalisation durable et solide, à savoir :

  • La pose scellée: c’est l’opération la plus pratiquée. Elle garantit un travail durable et stable, mais elle s’avère complexe et elle requiert un système de drainage.
  • La pose collée: le travail peut être effectué sur un ancien carrelage, à condition que le support soit bien plane. Un ragréage est impératif dans le cas contraire.
  • La pose sur plots: le processus implique une pose sur des plots synthétiques. La hauteur reste ajustable selon la demande, pour créer une évacuation d’eau pluviale grâce à des interstices.

Les options en matière de pose

La pose du carrelage peut se faire de 3 manières différentes

  • La pose droite: cette opération est la plus pratiquée des trois. Les carreaux sont alignés sur les murs en suivant les mêmes rangées.
  • La pose décalée: le travail consiste à créer un décalage entre les lignes de carrelage, en maintenant une harmonie dans le résultat.
  • La pose diagonale: un carreau est positionné au centre de la zone de travail, avant de définir des lignes diagonales, et perpendiculaires.

Le carrelage de la terrasse ou du balcon se distingue des carreaux posés à l’intérieur de la maison. Les deux répondent à des besoins différents. Néanmoins, il reste possible de les trouver, avec le même design, mais des traitements spécifiques pour chaque utilisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici