Comment choisir une chaudière à granulés ?

0
84
Chaudière à granulés

Les chaudières à granulés représentent une alternative intéressante aux traditionnels chauffages à gaz, au carburant ou au charbon. En effet, leur principe de fonctionnement les rend à la fois économiques et moins nocifs pour la planète.

Depuis plusieurs années, il existe des modèles de plus en plus diversifiés sur le marché. Découvrez les différents critères pour bien choisir votre chaudière à granulés.

 

Comment fonctionne une chaudière à granulés ?

Chaudière à granulésLe fonctionnement d’une chaudière à granulés est à la fois simple et complexe. Quel que soit le modèle et sa gamme, le principe reste, cependant le même.

Des granulés de bois servent à alimenter la chaudière. Ils sont entreposés dans un réservoir relativement grand situé près de cette dernière ou à plusieurs mètres. Selon la proximité du silo, un système d’aspiration ou une vis sans fin va les amener petit à petit vers la chaudière.

Une fois que les granulés de bois arrivent dans la chaudière, une bougie s’allume automatiquement et les brûle. Les cendres issues de la combustion tombent vers le bas et sont stockées dans un cendrier.

La chaleur dégagée est acheminée vers un réservoir de stockage d’énergie, le ballon tampon. Ce dernier va répartir l’énergie vers le réseau de chauffage ou le réseau de distribution d’eau chaude. Si le modèle est une chaudière à condensation, l’énergie émise par la fumée de combustion va être en partie récupérée.

Le ballon tampon est un élément facultatif qui n’est indispensable que pour les chaudières à gros volume d’utilisation (dans les hôtels, par exemple).

 

Comment choisir sa chaudière à granulés ?

Maintenant que vous savez globalement comment fonctionne une chaudière à granulés, il est temps de se focaliser sur les points essentiels à prendre en compte pour choisir le modèle qui vous convient.

La puissance

Il existe diverses plages de puissance selon le modèle de chaudière à granulés. Elle est exprimée en kW et varie selon la taille de l’habitation et les besoins énergétiques des occupants.

Une chaudière puissante permet de chauffer rapidement et se montre particulièrement efficace pour combler les besoins de la maison. Néanmoins, elle est beaucoup plus chère, plus encombrante et consomme plus de granulés.

Quant à une chaudière moins puissante, elle est moins encombrante, moins chère et plus économique, mais elle présente des difficultés à chauffer rapidement et suffisamment l’eau et les pièces de la maison, surtout si elle est relativement grande.

Les modèles récents disposent d’une puissance modulable qui s’ajuste en fonction des besoins (température extérieure, nombre d’occupants dans la maison, nombre de pièces à chauffer…)

Le rendement énergétique

Le rendement illustre la capacité d’une chaudière à chauffer une pièce ou un volume d’eau par rapport à sa consommation en granulés. Plus le rendement est élevé, meilleur sera le modèle.

Le label Flamme Verte illustre un bon rendement d’une chaudière à granulés. 7 étoiles signifient que le rendement énergétique est supérieur à 87 %, donc le modèle est conseillé.

Lorsque vous achetez votre chaudière, vous devez faire particulièrement attention à ce que le modèle dispose de ce label. Dans le cas contraire, il risque d’être moins efficace et de consommer trop de granulés sans apporter le chauffage nécessaire à vos besoins.

L’encombrement

Point important, l’encombrement correspond à la place que va occuper la chaudière à granulés dans votre maison. Généralement, plus elle est puissante, plus sa taille va être imposante. Ainsi, vous devez prendre en compte l’espace qui lui sera dédié dans votre maison. Pensez à tous les éléments tels que le réservoir à granulés, l’écart minimum à mettre entre le mur et la chaudière…

Une chaudière encombrante est également plus lourde et difficile à transporter et à installer. Il faut vous attendre à ce qu’un professionnel vous facture une note plus sévère pour l’installation et l’entretien d’une chaudière imposante qu’une de plus petite taille.

La solution de stockage des granulés

Selon vos besoins énergétiques, la capacité de stockage des granulés va être différente. Il existe 2 types de stockage : le réservoir intégré et le silo.

Chaudière à granulés

Le réservoir intégré est directement rattaché au corps de la chaudière. Il dispose d’une capacité allant de quelques dizaines de kilos à 350 ou 400 kg environ. Sa recharge se fait manuellement tous les jours ou toutes les semaines. Il rend la chaudière plus encombrante, mais ne nécessite aucune autre installation ailleurs que dans la pièce où elle se trouve.

Le silo, quant à lui, se réserve à une utilisation plus intensive et possède une capacité plus importante, pouvant aller jusqu’à 8 tonnes. Il peut être installé à plusieurs mètres de la chaudière et l’alimenter par un système d’aspiration, ou proche d’elle et fonctionner par le principe de vis sans fin.

Les fonctionnalités de la chaudière

Ce sont des options qui rendent son utilisation plus moderne et plus facile. Elles varient selon la gamme et le prix de la chaudière.

Par exemple, les modèles récents disposent d’une plage de température qui vous permet d’ajuster la chaleur émise dans une pièce donnée selon vos envies. Le plancher chauffant peut aller de 30 à 40 °C, le radiateur de 45 à 55 °C et l’eau chaude peut varier de 60 à 75 °C.

Un afficheur LCD peut également être intégré à la chaudière afin de faciliter la manipulation des réglages et permettre l’affichage des informations de fonctionnement (puissance, température…)

Il existe également des fonctionnalités pratiques comme la programmation de fonctionnement qui vous permet de configurer à l’avance les heures de mise en marche de la chaudière, par exemple. Enfin, vous pouvez commander certains modèles haut de gamme à distance et les ajuster automatiquement en fonction de la météo qu’il fait ou qu’il fera dans les prochains jours.

Le prix de la chaudière

Enfin, vous devez prendre en compte le prix de chaque modèle et le comparer à votre budget. Il varie beaucoup selon presque tous les critères mentionnés précédemment. Ajoutez à cela sa gamme et sa marque pour faire le bon choix.

Généralement, il est préférable d’acheter un modèle plus cher, mais aussi plus fiable (marque, gamme, options…), plutôt que de vouloir économiser sur un modèle moins cher, mais qui pourrait vous lâcher au bout de quelques mois. Une chaudière est un investissement sur le long terme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here