Comment décaper de la peinture sur du bois

88

Quelques astuces pour décaper de la peinture sur du bois

Changer la peinture des meubles en bois est une des étapes essentielles d’une rénovation. Pour ce faire, il est d’abord nécessaire de procéder au retrait de la peinture. Pour cela, il existe plusieurs solutions. Il est important de choisir celle qui vous convient le mieux. Ce qui est indispensable dans la réalisation de cette tâche, c’est la protection qu’il faut garantir. Voici comment décaper de la peinture sur du bois.

La solution naturelle

Lorsque vous avez besoin de decaper peinture sur bois, opter pour la solution naturelle semble être l’option la plus idéale. L’avantage de cette astuce est qu’elle permet de protéger le matériau. Pour enlever naturellement la peinture du bois, l’ingrédient principal est le bicarbonate de soude.

Pour réaliser un décapant naturel avec ce dernier, il faut le mélanger au vinaigre blanc. Cet ingrédient principal est reconnu pour être moins abrasif, ce qui évite la détérioration du bois. Le vinaigre blanc apporte plus d’efficacité au bicarbonate. La réalisation et l’utilisation de ce décapant naturel sont assez simples. Sur le bois à décaper, il faut :

  • saupoudrer le bicarbonate de soude
  • ajouter de l’eau pour rendre moins abrasif le bicarbonate et
  • mettre le vinaigre blanc.

La solution est prête et automatiquement appliquée sur la partie à traiter. Il faut noter que l’ajout de l’eau à la solution est recommandé lorsque le travail doit être fait sur une partie fragile du bois. Il est important de patienter une dizaine de minutes avant d’agir.

Le décapage proprement dit se fait à l’aide d’une brosse dont les poils sont assez durs. Il suffit de frotter la surface concernée pour que la peinture s’enlève. La partie du bois libérée reste toujours lisse en dépit de la pression exercée sur la brosse.

Vous aimerez aussi :  Comment choisir la couleur qui se marie avec le gris ?

Recourir à un décapant chimique

À l’opposé de la solution naturelle, le décapage à l’aide d’un produit chimique présente quelques dangers. En plus de cela, l’usage d’un décapant chimique est source de pollution. Pour cela, il est nécessaire de prendre des précautions avant de passer à l’action. Lorsque les méthodes appropriées sont utilisées, il est facile de retirer la peinture du bois. L’équipement nécessaire pour décaper avec un produit chimique est :

  • des gants de protection
  • un masque
  • la combinaison appropriée puis
  • des lunettes de protection.

L’application du décapant naturel doit se faire dans un espace assez aéré. Avec délicatesse, il faut verser le produit sur la partie du bois à travailler. Il convient surtout de veiller à ce que le produit ne se projette pas. Il est aussi possible de se servir d’un pinceau pour le répartir sur toutes les parties du bois à décaper.

Après quelques minutes, la peinture commence par se ramollir sous l’effet du produit. Cependant, il faut patienter qu’elle se transforme en pâte. C'est à partir de ce moment que le couteau de peintre entre en jeu. À l’aide de cet outil, la pâte peut être retirée sans difficulté. Il est important de penser à la résistance du bois à ce moment. Pour cela, un geste souple est recommandé.

Avant de poncer la partie libérée, il faut procéder à un lavage avec une éponge imbibée d’eau. Le bois est donc prêt à être utilisé à nouveau.

Poncer le bois

Le ponçage est un des moyens les plus directs pour enlever la peinture du bois. Pour le faire, il est nécessaire de disposer de l’équipement nécessaire. Dans ce cas, c’est de la poussière qu’il faut se protéger. Bien que poncer le bois apporte un résultat convaincant, il n’est utile que dans le cas où la couche de peinture à enlever est fine.

Vous aimerez aussi :  Rénovation de cuisine : comment peindre au rouleau ?

La ponceuse doit être utilisée de manière méthodique. Pour commencer, il faut utiliser une vitesse assez lente. Elle permet d’enlever la peinture avec des gros grains de bois. Ceci aide à ne laisser aucune trace de peinture sur le bois. Pour finir le ponçage, il convient d’augmenter la vitesse pour obtenir de petits grains.

Cette astuce permet de rendre lisse la partie du bois travaillée. Il faut faire attention à l’utilisation de la ponceuse sur de la peinture ancienne. Elle contient généralement du plomb. En répandant ce produit dans l'air, cela peut créer des maladies.

Opter pour une solution thermique

Utiliser le décapeur thermique pour décaper peinture sur bois fait appel à la libération de la chaleur. Pour cela, il est important de revêtir l’équipement approprié. De manière générale, un décapeur thermique sert à réaliser des bricolages et ramollir de la peinture. D’une activité à l’autre, la température nécessaire varie. Avant de procéder au décapage, il est important de laisser le dispositif bien se chauffer.

Sous l’effet de la chaleur, la peinture à enlever cloque et se décolle. À partir de ce moment, il est possible de se servir d’un couteau pour racler la peinture qui s'effrite. Nombreuses sont les personnes qui recommandent de la recueillir dans un récipient afin de l’envoyer en traitement. En dehors de la chaleur que libère le décapeur, la seule chose contre laquelle il faut se protéger c’est la peinture rendue liquide.