Quelques conseils pour créer une séparation entre l’entrée et le salon

333
créer une séparation entrée salon - IMG de garde

Il arrive dans certain cas que l’entrée principale donne directement sur le séjour. Cela est constaté pour les maisons récentes, les lofts et les studios. Cette situation est parfois peu incommodante car elle se traduit par un manque d’intimité. Pour créer une séparation entrée salon, demandez conseils à un décorateur d’intérieur ou référez-vous à un magasin de bricolage chez lequel vous pouvez directement prendre un modèle prêt  à poser.

Séparer l’entrée et le salon: comment faire? 

Plusieurs astuces permettent de délimiter les espaces de votre logement, de créer une séparation entrée salon. En fonction de vos préférences mais aussi de votre budget, vous pouvez choisir de cloisonner ou non. De cette manière vous garderez votre espace de vie privée en ajoutant une touche personnalisée à votre décoration d’intérieur.

Séparer avec une cloison

Pour créer une séparation entrée salon, il est possible de jouer avec les textures en choisissant entre le bois, le fer ou encore le placo comme cloison.

La cloison en bois  

Elle est facile à réaliser et cela va sans dire que le bois fait toujours son effet. Un style ethnique avec des tasseaux de bois ou des panneaux laisse bien passer la lumière. Vous pouvez laisser le bois au naturel ou lui apporter de la brillance avec du vernis. Pour agrémenter le tout, placez-y des vases, des bibelots ou des objets décoratifs.

Vous aimerez aussi :  Comment réaliser le relooking d’un appartement haussmannien ?

La cloison en verre 

Très tendance actuellement, la verrière ajoute une touche industrielle à votre maison. Aussi, elle vous permet de garder la luminosité de votre pièce. Après, si vous préférez tamiser, utilisez du verre teinté plutôt que du verre clair.

La cloison en placo 

Pour isoler totalement votre salle de séjour, elle permet de ne pas voir directement le salon dès qu’on entre. L’avantage avec le placo est que vous pouvez le peindre de la couleur souhaitée pour qu’elle soit en harmonie avec la peinture et la déco. De plus, on peut y accrocher des photos ou encore des tableaux.

un claustra en bois pour une belle ouverture sur salon

Séparer sans cloisonner 

Si vous désirez garder l’esprit d’espace ouvert mais et vous aimez garder un œil sur votre porte principale, les options suivantes s’offrent à vous pour séparer les espaces :

Utiliser des meubles 

Cela peut être une banquette, une console ou une petite bibliothèque. Avec un meuble, vous ajoutez du charme à votre entrée. Qu’il s’agisse d’un endroit pour ranger ses chaussures, pour mettre votre vide poche ou pour entreposer vos livres, celui-ci sera aussi un plus pour votre rangement.

Vous pouvez l’orner de papier peint ou alors lui donner une couleur flashy pour bien marquer la séparation. Il peut être fait sur mesure pour s’adapter à votre espace mais vous trouverez également de nombreux modèles disponibles dans les commerces. Utiliser un meuble en guise de séparation est non seulement esthétique mais aussi pratique.

Vous aimerez aussi :  Comment choisir son logiciel d’architecture de décoration intérieure?

Utiliser des plantes 

Si vous n’avez ni terrasse ni jardin et que vous voulez intégrer une touche de verdure, cette solution est la plus adaptée. Les plantes sont toujours agréables à regarder et plus on en a plus on en veut. Pour les petites habitations dans lesquelles il n’y a pas de place pour aménager un coin pour vos plantes, les mettre dans l’entrée est la meilleure idée.

Selon votre agencement, vous pouvez faire un rideau de fleur avec des plantes grimpantes ou encore avec des fleurs suspendues grâce à une armature. Mais pour faire plus simple, un banc de fleur dans un grand pot en longueur sera tout aussi élégant. Il est à savoir que cette option requiert un peu plus d’attention, car il faut entretenir vos plantes pour qu’elles restent belles et en bonne santé. Découvrez également notre article qui vous guide sur la meilleure couleur pour une entrée accueillante.