Les 4 critères de choix pour un menuisier professionnel

200
critères de choix pour un menuisier professionnel

On a tous besoin, à un moment ou un autre, d’un menuisier dans la rénovation ou la construction d’une maison. Cela dit, parmi les nombreuses offres sur le marché, il peut être difficile d’en choisir une.

C’est pour cela que dans cette revue expresse, nous vous guiderons sur les critères de choix fondamentaux pour un menuisier professionnel.

Les travaux d’un menuisier

En général, un menuisier travaille en extérieur. Il réalise le plus souvent:

  • Des poses de fenêtres et portes
  • Des traitements de charpentes
  • Des constructions de matrice
  • Divers renforcement de fondation

Pour certains travaux de grande envergure, il peut faire appel à une équipe. De votre côté, voyez quel type de travaux vous désireriez dans votre future maison. En effet, c’est le premier critère de choix auquel il faut penser avant de faire appel à un menuisier professionnel. Par ailleurs, il va falloir jauger ses réelles capacités au regard de votre projet.

Les compétences requises pour un menuisier professionnel

Le prochain critère repose sur les compétences et les qualifications du menuisier. À cet effet, vous devez vous pencher sur les diplômes et les labels de ce dernier. Lors de votre première entrevue, n’hésitez pas à lui demander de vous les présenter. Votre futur menuisier doit au moins être formé par un ou plusieurs cursus professionnels à l’exemple du CAP Menuisier en sièges.

Vous aimerez aussi :  Pourquoi choisir un parquet stratifié ?

Par ailleurs, parmi les documents, vous devez voir une qualification professionnelle et une mention RGE.

compétences requises pour un menuisier professionnel

Les références et témoignages d’un menuisier professionnel

Le troisième critère s’oriente vers la réputation du menuisier. En d’autres termes, qui dit professionnel dit forcément bon témoignage. N’hésitez donc pas à faire jouer vos relations.

Demandez à vos proches ou à vos collègues leurs avis concernant un artisan professionnel. C’est d’ailleurs un moyen efficace pour dénicher la perle rare. Lorsque vous allez sur le web, pensez à visiter les forums de discussion.

La prestation du menuisier professionnel

Même si la question du budget peut vous rebuter, il va falloir en parler à votre futur menuiser. En effet, ce n’est qu’à partir de celui-ci que vous verrez si votre projet lui correspond ou non. Vous devez d’abord le questionner sur ses tarifs horaires. Là il n’est pas encore question de négociation bien entendue.

Il y a une piste pour savoir si le professionnel vous arnaque : si son tarif est anormalement bas ou cher, il va falloir revoir la véracité de ses compétences. En outre, ne vous arrêtez pas à 1 ou 2 prestataires. Faites venir le maximum de menuisier pour comparer les devis. Concernant ledit devis, voici les éléments qui doivent être mentionnés:

  • Le nom et l’adresse de l’entreprise du prestataire
  • La date et le délai du chantier
  • Le lieu exact des travaux
  • Le détail des prestations et leur prix HT et TTC
  • La mention « devis reçu avant exécution des travaux »
Vous aimerez aussi :  Isolation : tout savoir !

Au niveau de la prestation, vérifiez les contrats d’assurance en cas de problèmes sur le chantier.

Quel est le tarif d’un menuisier ?

Ici, nous vous donnerons une fourchette de prix d’un menuisier en fonction de la commande. Pour une pose de baie vitrée, il vous facturera entre 300 à 1500 €. Pour la pose d’une porte d’intérieur, le tarif s’élèvera entre 100 et 250 €. Pour une porte d’entrée, la facture sera entre 100 et 500 €. Pour la pose d’une fenêtre, vous devrez mettre de côté 100 et 300 €. Enfin pour du velux, le menuisier vous facturera entre 200 et 400 €.

En guise de résumé, choisir un professionnel du bois ne se fait pas en quelques minutes. Au-delà des critères de travaux, vous devez voir scrupuleusement ses compétences, sa renommée auprès de ses anciens clients et surtout ses tarifs horaires. À part ses détails techniques, il faudra également construire un bon relationnel avec lui, car votre négociation dépendra de votre approche.