Comment décorer et rénover sa maison afin de prévenir les accidents domestiques ?

350
prevention-chute-personnes-agees

Notre première préoccupation, lorsque nous passons à la décoration de notre logis, est de s’assurer qu’il sera beau, chaleureux et accueillant, afin de nous donner l’envie d’y rester. Mais il est aussi important de penser à la sécurité de ceux qui y vivent, particulièrement si vous avez des petits enfants à la maison, ou des personnes âgées. Voici quelques conseils de décoration, et même de rénovation, si cela s’avérait nécessaire.

La maison : un lieu potentiellement dangereux

Nous sommes tous si heureux de retrouver cet environnement familier qu’est notre chez-soi, qu’on oublie souvent les dangers qu’il contient pour notre sécurité. En effet, la maison peut être un endroit particulièrement dangereux. Vous en doutez ? Les accidents domestiques sont la troisième cause de mortalité chez les adultes, après le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Alors, il faut donc en tenir compte, lorsque l’on aménage les pièces.

Si votre maison abrite des personnes âgées, il faudra aussi penser à faire des rénovations, si cela n’a pas encore été fait, car ils représentent 80 % des personnes sujettes aux accidents domestiques. Deux des endroits particulièrement dangereux pour ceux-ci sont les escaliers et la salle de bain. Heureusement, il existe des solutions faciles afin de diminuer le risque. Pour les escaliers, il vous faudra poser un monte-escalier, afin que les seniors de la maison n’aient plus à monter et descendre d’eux-mêmes. Et pour ce qui est de la salle de bains, l’idéal est d’installer une douche de plain-pied, afin qu’ils n’aient pas à lever les jambes pour y entrer.

Décorer afin de réduire le danger de chutes

L’accident le plus fréquent dans une maison est la chute. Cela peut paraître anodin, mais pour un très jeune enfant, ou pour une personne âgée, une chute peut être fatale. Il faut donc s’assurer que certains points sont respectés, lors de l’aménagement.

Tout d’abord, il faut permettre une circulation facile dans la maison. Cela implique de ne pas mettre des objets superflus au centre de la pièce, tels que plantes, fils électriques, lampadaires ou tout objet électrique connecté à une prise murale. Ceux-ci devraient se trouver près des murs, là où ils ne causeront aucun danger.

Toute surface qui peut représenter une cause de glissade devrait être recouverte de tapis antidérapants. C’est le cas, entre autres, des carrelages ou de parquet vitrifié. Évidemment, cela s’applique uniquement si le domicile abrite des personnes que ces surfaces pourraient mettre en danger.

Enfin, il faut s’assurer d’ajouter des points d’appui, tels que des rampes, des poignées ou des barres, là où cela peut s’avérer nécessaire. La salle de bains et les endroits où le niveau du plancher change, sont de bons exemples.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici