Comment devenir auto-entrepreneur dans le bâtiment ?

81
Entrepreneur avec outils

Vous avez une formation de peintre ou de plombier et vous souhaitez vous lancer à votre compte ? Vous voulez créer votre auto entreprise dans le secteur du bâtiment mais vous ne savez pas très bien comment vous y prendre ?

Si les démarches administratives sont relativement simplifiées avec le statut de micro entrepreneur, il existe tout de même des réglementations spécifiques au bâtiment, des assurances à souscrire et des points à ne pas négliger si vous voulez mener votre entreprise vers le succès.

Pour vous aider dans votre création, nous vous expliquons les éléments importants pour devenir auto-entrepreneur dans le bâtiment.

Préparer votre projet d’auto-entrepreneur

Tout d’abord, avant de vous lancer concrètement dans la création de votre auto-entreprise, vous devez bien définir et préparer votre projet. Cette phase est essentielle pour vous garantir la réussite de votre activité.

Sachez que pour être auto-entrepreneur dans le bâtiment, vous devez obligatoirement être titulaire d’un diplôme. Ainsi, que vous vouliez devenir peintre ou électricien à votre compte par exemple, vous devez posséder au minimum un CAP ou un BEP de peintre en bâtiments ou d’électricien.

Notez que si vous avez une expérience professionnelle conséquente d’au moins trois ans comme employé, vous pouvez avoir une équivalence et ouvrir votre micro-entreprise sans diplôme.

Vous aimerez aussi :  Comment faire pour choisir un bon architecte d’intérieur ?

Autre point, vous devez bien réfléchir au statut d’auto-entrepreneur qui contient de nombreux avantages puisqu’il va vous simplifier le côté administratif et comptabilité mais qui peut vous freiner dans d’autres aspects.

En effet, avec ce statut vous ne facturez par exemple pas la TVA ou avez un chiffre d’affaires limité par année. Réfléchissez donc bien si ce statut est le meilleur pour vous en sachant qu’il est généralement une bonne option pour démarrer une activité.

Investir pour démarrer votre activité

Ensuite, pour commencer une activité dans le bâtiment, vous allez forcément devoir investir pour vous lancer. En effet, selon votre profession, vous allez devoir vous équiper avec des outils ou du matériel spécifique.

Pour tous vos outils, nous vous conseillons de faire confiance à RS Components qui propose par exemple une multitude de tournevis, clés ou encore pinces entre autres pour répondre à tous vos besoins.

Parmi les investissements importants, il va certainement vous falloir un véhicule utilitaire pour vous rendre chez vos clients. Avant de vous lancer, nous vous conseillons donc de vous faire un budget avec toutes les dépenses nécessaires pour voir si votre projet est réalisable.

Créer et assurer votre activité

Enfin, quand vous êtes décidé, il vous reste à créer votre activité. Les démarches pour cela sont assez simples puisqu’il vous suffit d’enregistrer votre activité en ligne en remplissant un formulaire pour créer vos statuts.

Vous aimerez aussi :  Vente immobilière : comment s’y préparer au mieux ?

Dans le secteur du bâtiment, vous êtes ensuite obligé d’inscrire votre auto entreprise au répertoire des métiers. Autre point important, avant d’avoir votre premier client, vous devez absolument assurer votre activité, spécialement dans le domaine du BTP.

Prenez alors le temps de comparer et choisir une assurance responsabilité civile professionnelle et une assurance décennale. Vous pourrez ensuite commencer sereinement votre activité.

Et vous, avez-vous envie de créer votre auto-entreprise dans le bâtiment ?