Les différents styles de tapis berbères

0
55

On dit que les meilleurs tapis qui soient sont les tapis berbères, du fait de leurs motifs distinctifs de leur origine, mais surtout à cause de la clarté de leurs couleurs. Autre trait particulier qui distingue ces tapis marocains est leur fabrication entièrement réalisée à la main et par des femmes. Elles ont hérité de ce savoir-faire de mères à filles.

Fabriqués en coton, en laine de chèvre ou de mouton, les tapis berbères existent en 4 styles différents. Ils offrent tous de nombreuses qualités esthétiques, sont doux au toucher et constituent ce qui se fait de mieux en matière de tapis.

Le style Beni Ouarain

Lorsqu’on parle de tapis berbère, le style le plus prestigieux est celui qui allie le noir et le blanc : le tapis Beni Ouarain. Il s’agit d’un style de tapis destiné aux rois. L’une des raisons à cela est sa conception assurée par des femmes de la bourgeoisie berbère. La laine utilisée est tirée des meilleures espèces avec une texture d’excellente qualité.

Le style Beni Ouarain est facilement reconnaissable par ses motifs noirs géométriques très typiques, dessinés sur un fond blanc ou légèrement beige crème. Généralement, les tapis berbères Beni Ouarain ont un motif en losange.

Si la confection de ce style de tapis est aujourd’hui réalisée par des personnes de la classe moyenne, il n’a pas autant perdu de sa magnificence, car le savoir-faire est toujours à l’œuvre.

Le style Bucheroïte

La qualité est tout aussi présente sur le tapis Bucheroïte que sur le tapis Beni Ouarain bien que ce dernier soit toujours celui qui considéré comme le tapis destiné aux rois. Le tissage ne fait plus seulement appel à la bichromie. On utilise plusieurs couleurs, ce qui produit des motifs très jolis. La laine utilisée est cependant de moyenne qualité.

À l’origine, le style Bucheroïte consistait à concevoir des tapis à partir de vieux tissus, notamment des vêtements qui ne servaient plus. Les femmes qui les tissaient n’étaient pas issues de la classe bourgeoise, d’où la raison de la qualité moyenne de la laine utilisée.

Le style Azilal

Le style Azilal marie le style Beni Ouarain au style Bucheroïte. En effet, les tapis berbères Azilal sont tissés dans la laine de qualité supérieure utilisée pour le tapis des rois, avec en plus des couleurs éclatantes et des motifs géométriques.

Ce style de tapis berbère provient des montagnes se trouvant dans la région d’Azilal. Comme toujours, des femmes berbères sont les maîtres d’œuvre de ces paillassons légers et doux.

Les premiers tapis Azilal servaient principalement à se protéger de l’hiver dans les régions montagneuses d’Azilal. Aujourd’hui, on peut retrouver les motifs et les couleurs de ce style de tapis berbère dans de nombreuses maisons, que ce soit au sol ou au mur.

Le style Kilim

Les tapis Kilim sont les plus anciens tapis berbères, car l’origine de ce style date de près de 10 000 ans. Ils se caractérisent par des motifs reposant sur des symboles, mis en valeur par des couleurs très éclatantes et voyantes. En fait, chaque tapis dans le style Kilim est un peu l’histoire en image de celui qui l’a tissé.

Les traits particuliers des tapis Kilim en faisaient un excellent élément décoratif pour les murs. Mais, au fil du temps, ils se sont retrouvés un peu partout, des salons aux chambres. Leur douceur est très appréciée, car ils sont tissés en coton ou en laine de chèvre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici