Les principales règles pour entretenir une tronçonneuse

280

De toute la panoplie d’outils que possèdent les professionnels du bois, la tronçonneuse est l’un des plus précieux. Elle permet d’accomplir en un rien de temps des tâches qui autrefois prenaient des jours entiers et demandaient beaucoup d’efforts.

Il est donc nécessaire que les tronçonneuses soient bien entretenues afin qu’elles restent performantes le plus longtemps possible. Malheureusement, très peu de personnes (même parmi les professionnels) savent véritablement entretenir une tronçonneuse.

Remplacez les pièces de votre tronçonneuse lorsqu’elles deviennent défectueuses

Après un certain nombre d’utilisations, il est tout à fait normal que certains éléments de votre tronçonneuse ne fonctionnent plus comme avant. Ce phénomène s’explique par l’usure naturelle de votre tronçonneuse, mais aussi par certaines mauvaises habitudes lorsque vous vous en servez.

Parmi les pièces les plus affectées par cette obsolescence, la chaine de la tronçonneuse figure en tête de liste. Mais certaines pièces détachées comme le carburateur ou la bougie peuvent aussi rapidement se détériorer. Lorsque vous constatez qu’une de vos pièces est usée, la meilleure solution consiste à la remplacer. Pour cela, vous devez obligatoirement opter pour des pièces de qualité, ce que propose expert-motoculture.fr par exemple, afin de donner une seconde jeunesse à votre tronçonneuse.

En remplaçant rapidement les pièces défectueuses, vous agissez à deux niveaux. En premier lieu, vous vous assurez que votre tronçonneuse fonctionne toujours de façon optimale, mais vous empêchez aussi cette pièce usée d’endommager les autres. Vous prolongez ainsi la durée de vie globale de votre tronçonneuse.

Vérifiez l’état de sa tronçonneuse avant chaque utilisation

Il est indispensable d’effectuer certaines vérifications de base chaque fois que vous vous apprêtez à utiliser votre tronçonneuse. Cette vérification vous permet de déceler des dysfonctionnements avant le démarrage de l’engin. Elle est donc primordiale pour prévenir les petites pannes qui pourraient provoquer une issue fatale.

Pour commencer, vous devez nettoyer soigneusement votre tronçonneuse avant chaque utilisation. Enlevez de votre outil toute la poussière et les impuretés susceptibles d’enrayer la chaine ou de créer d’autres problèmes au cours de votre usage. Le nettoyage vous permet également de vérifier que tous les éléments de la tronçonneuse sont en place et bien montés. Vous éviterez ainsi une catastrophe au démarrage.

Vous devez vérifier les divers niveaux et l’étanchéité des réservoirs si votre tronçonneuse en possède. Contrôlez ensuite la tension de la chaine et testez la gâchette d’allumage. Une fois tous ces contrôles effectués, vous pouvez démarrer votre tronçonneuse en toute sécurité.

Pièces détachées tronçonneuse

Faites attention quand vous utilisez votre tronçonneuse

Bien que les tronçonneuses soient des monstres de puissance capables de découper du bois comme du papier, considérez-les comme des géants aux pieds d’argile. Si vous voulez que vos machines perdurent, il faudra les traiter délicatement et être précautionneux pendant que vous les utilisez.

Même pendant l’utilisation de votre outil, il y a des points sur lesquels votre attention doit être fixée. Pendant de longues sessions de travail par exemple, arrêtez-vous souvent pour vérifier que la chaine de votre tronçonneuse est bien lubrifiée.

Vous pouvez aussi ajuster la tension de la chaine au cours de ces intermèdes, et en profiter pour vous assurer que le protège-main avant est toujours fonctionnel. Ces petites pauses peuvent paraitre banales ou anodines, mais elles peuvent sauver votre machine ou votre vie. Elles sont essentielles pour continuer à travailler en toute sécurité.

Faites un contrôle après chaque utilisation

L’entretien d’une tronçonneuse doit se faire avant, pendant et après chaque utilisation. Même après avoir fini votre tâche, vous ne pouvez pas simplement ranger votre tronçonneuse et vous en aller si vous voulez la conserver longtemps. Il y a tout un protocole que vous devez suivre pour vous assurer qu’elle soit rangée et conservée dans de bonnes conditions.

Tout d’abord, vous devez laisser votre tronçonneuse refroidir progressivement, à son rythme et à l’air libre. Une fois qu’elle est refroidie, vous devez la nettoyer soigneusement. Ce nettoyage est encore plus important que celui avant utilisation, car vous allez éliminer les impuretés que votre session de travail vient de créer. Il est important de le faire avant que les débris et les détritus ne sèchent et n’aient le temps d’endommager vos machines.

Une fois le nettoyage terminé, faites un check-up complet comme celui que vous avez fait avant l’utilisation. C’est cette étape qui vous permettra de détecter les pièces défectueuses et de programmer leur remplacement pour le prochain usage de votre tronçonneuse.

En résumé, l’entretien d’une tronçonneuse est primordial pour lui permettre d’être utilisable longtemps. Il permet aussi d’éviter des surprises désagréables comme des pannes qui vous empêchent de travailler. Il faut impérativement prendre certaines précautions avant, pendant et après chaque utilisation, et remplacer les pièces défectueuses au plus vite.