Maison : comment lutter contre l’humidité ascensionnelle ?

0
56
ascensionnelle-humidite

Le confort qu’offre votre logement est important pour que vous vous y sentiez bien. Cependant, plusieurs phénomènes peuvent dégrader le bien-être dans une maison. Au nombre de ceux-ci se trouve l’humidité ascensionnelle. Il s’agit d’un phénomène par lequel l’eau remonte du sol humide vers le plafond en passant par vos murs. Voici 4 astuces pour lutter contre l’humidité ascensionnelle.

Humidité ascensionnelle : un produit hydrophobe dans les murs

L’humidité ascensionnelle ou remontée capillaire est facilement reconnaissable. Si vous remarquez que des taches en forme d’auréole apparaissent à certains endroits des murs, il n’y a pas forcément de quoi s’affoler. Cependant, si ces taches sont accompagnées d’un décollement du revêtement mural ou encore de moisissures, alors vous avez un souci de remontée capillaire.

Afin d’éliminer l’humidité ascensionnelle définitivement de votre habitat, vous pouvez opter pour l’injection d’un produit hydrophobe dans les murs. C’est une méthode simple, mais efficace que recommandent souvent les professionnels. L’injection consiste à introduire directement dans le mur un produit hydrophobe à travers des trous. Le matériau hydrophobe ainsi injecté se dilate et constitue alors une excellente barrière qui stoppe la progression de l’eau, augmente l’étanchéité de vos murs et empêche l’humidité au sol de remonter.

Pour des résultats plus durables, nous vous suggérons de confier cette tâche à un professionnel. Vous vous assurez ainsi d’avoir les résultats escomptés. Ce dernier injecte le liquide ou le gel hydrophobe à tous les endroits atteints et surtout à la base de vos murs.

visu-ascensionnelle-humidite-commentUtilisez le drain et le cuvelage

L’humidité ascensionnelle vient de l’accumulation d’eau dans votre sol. Par conséquent, il vous suffit d’éviter cette accumulation pour régler votre souci. Pour ce faire, un drain installé avec minutie généralement à l’extérieur de la maison est très efficace. Il a pour fonction de collecter et de conduire l’eau du sol vers un égouttoir. La structure et le type de drain à installer dépendent des particularités de votre maison.

Une fois que vous avez pris le contrôle de la direction de l’eau de votre sous-sol, vous pouvez renforcer vos murs par cuvelage. Ce procédé consiste à appliquer un enduit étanche et hydrofuge sur les murs. Le logement est ainsi protégé efficacement contre les remontées capillaires.

Humidité dans la maison : optez pour l’assèchement

L’assèchement est un procédé à la fois innovant et efficace. Il se base sur un principe scientifique. Celui-ci stipule qu’un corps creux saturé d’eau chasse le liquide vers le sol lorsqu’il est soumis à une tension électrique. Ainsi, pour lutter contre l’humidité ascensionnelle, des particules métalliques hautement conductrices sont introduites dans votre mur.

Elles sont ensuite soumises à une forte tension électrique à l’aide d’une batterie et d’électrodes. Sous l’effet du champ électrique ainsi créé, les particules se déplacent vers le sol en attirant avec elles toute l’humidité. Ces particules une fois au bas de votre mur serviront également de barrière contre l’humidité.

Réalisez des saignées à la base des murs

Il s’agit d’une méthode drastique qui offre des résultats durables. Elle consiste à effectuer des entailles (rainures) à la base des murs de votre maison. Ensuite, des plaques sont insérées entre le sol et les murs à travers les entailles réalisées. Ces plaques peuvent être en acier, en bitume trempé ou encore en polyéthylène. Elles seront la barrière entre l’humidité du sol et votre maison.

Vous devez retenir que l’humidité ascensionnelle est un problème courant et parfois très persistant. Par conséquent, pour vous en débarrasser, faites appel à des professionnels sans trop tarder. Ils sauront vous recommander les solutions définitives les plus adaptées à votre logement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here