Qu’est-ce qui différencie un oreiller en plumes d’un oreiller synthétique ?

231
un oreiller en plumes

Le secret d’un bon sommeil, c’est d’avoir une literie de qualité. Mais pas uniquement, car l’oreiller assure aussi un bon repos. Si l’oreiller synthétique est le premier arrivé sur le marché, celui en plumes ne manque pas de plaire. Mais quelle est la différence entre oreiller en plumes et oreiller synthétique ?

Le garnissage, la différence entre oreiller en plumes et oreiller synthétique

Le premier point qui différencie ces deux types d’oreillers est le garnissage. Là où l’oreiller en plumes est composé de matières naturelles comme les plumes, plumettes et duvets ; l’oreiller synthétique lui est constitué de latex ou de mousse.

Chez Drouault par exemple, on privilégie la conception d’oreiller avec des matières naturelles comme les plumes de canard et les plumes d’oie. Cela peut aussi être des duvets et des plumettes.

Comparés à leur homologue, les oreillers en plumes apportent fermeté et légèreté en même temps. C’est grâce à leur garnissage qu’ils offrent ce côté gonflant, idéal pour garantir une bonne nuit de sommeil.

Le niveau de confort donné reste aussi un point de différence entre oreiller en plumes et oreiller synthétique. Et ce, car les oreillers synthétiques sont à mémoire de forme.

La capacité de régularisation, un atout indéniable des oreillers naturels

L’achat oreiller en matières naturelles vous garantit une nuit cocooning. En plus d’être confortable, l’oreiller fait de plumes, de duvets et de plumettes respire, et ce, à la différence d’un oreiller en mousse ou en latex. Effectivement, l’oreiller plumes est thermo-isolant.

différence entre oreiller en plumes et oreiller synthétique

Que cela signifie-t-il ? Cela veut dire tout simplement qu’il ne retient pas la respiration et de ce fait laisse passer l’air. Ainsi, pendant toutes vos nuits d’hiver, votre oreiller en plumes de chez Drouault garde la chaleur et accentue le degré de confort.

Les oreillers en plumes vous assurent d’être frais pour les périodes de grandes chaleurs. En plus d’évacuer plus facilement l’humidité, les oreillers faits de matières naturelles sont moins susceptibles de s’imprégner des mauvaises odeurs. Et là où les oreillers synthétiques vous assurent un bon maintien de la cervicale, ceux en matières naturelles sont plus souples.

L’entretien, un autre point qui différencie les oreillers synthétiques et à plumes

Un autre point qui différencie ces deux types d’oreillers est l’entretien. Les oreillers en matières synthétiques ne se lavent pas, et ce, contrairement aux oreillers en matières naturelles comme ceux en plumettes et en plumes.

Du fait de leur conception naturelle, ces derniers se lavent facilement avec une machine à laver. D’ailleurs, ils peuvent aussi être séchés facilement en sèche-linge et recevoir un traitement antibactérien sans problème.

Un autre point qu’il ne faut pas négliger et qui apporte une réelle différence, la durabilité. Contrairement à l’oreiller garni en matières synthétiques, celui fait de matières naturelles n’est pas hypoallergénique.

Il existe plusieurs points de différence entre oreiller en plumes et oreiller synthétique. Du fait de leur garnissage naturel, les oreillers en plumes sont beaucoup plus durables et sont plus hygiéniques. Ils sont aussi faciles à entretenir sans oublier d’être plus légers et plus rembourrés.