Peindre sans traces, les meilleures techniques à adopter

89

Quelles sont les meilleures techniques pour peindre sans traces ?

Pour rehausser l'éclat de votre maison, peindre les murs demeure une belle alternative. Bien sûr, si peindre semble a priori facile, ce n'est pas très aisé de le faire sans laisser de traces. Pour cela, vous désirez connaître comment procéder pour peindre vos murs sans marques ni traces ? Voici toutes les techniques pour y arriver.

Choisir des outils de qualité

Lorsque vous optez pour un matériel de qualité, cela accroît déjà vos chances de peindre sans traces. Commencez donc par choisir une peinture de qualité. Autrement dit, évitez les peintures qui ont une forte teneur en eau, car il en faut plusieurs couches avant d'obtenir un résultat appréciable. 3 couches de peinture et toujours des traces, cela peut être décevant.

Par ailleurs, optez également pour des brosses, des rouleaux, des pinceaux de qualité, même s’ils sont onéreux. En effet, les brosses bas de gamme ont souvent tendance à perdre leurs poils, ce qui peut laisser des traces dans la peinture. Les rouleaux, quant à eux, s’usent vite et les pinceaux sont difficiles à entretenir lorsque la qualité n'y est pas. Il est donc mieux de s’assurer d’avoir un matériel de qualité.

Préparer la surface à peindre

Lorsque vous envisagez de peindre un mur sans laisser de traces, rendez tout d’abord la surface propre et lisse. Pour cela, veillez à fermer tous les trous s’il y en a. Ensuite, il faut puis à poncer le mur. S’il est sale, vous pouvez également le lessiver et attendre qu’il sèche. Cela prédispose un travail propre et sans traces.

Enfin, lorsque vous êtes prêts à peindre, notez que certaines zones sont souvent plus absorbantes que d’autres. Par conséquent, même si vous appliquez la même couche de peinture sur toute la surface, les zones plus absorbantes seront moins couvertes. Cela fera apparaître, au final, des marques de pinceaux. Pour éviter tout cela, il est conseillé de mettre au préalable une sous-couche qui pourra couvrir adéquatement la surface à peindre.

Vous aimerez aussi :  Comment changer de sol sans tout casser ?

Poser le nombre de couches nécessaire

Le plus souvent, les traces retrouvées sur un mur résultent du fait que les couches n’ont pas été appliquées de façon uniforme. Il y en a parfois plus d’un côté que de l’autre ou un nombre de couches inadapté au support. Alors, pensez toujours à lire les informations mentionnées sur votre pot de peinture avant de démarrer votre ouvrage.

La plupart du temps, 2 couches sont suffisantes pour une peinture murale. S’il est donc indiqué sur votre pot que 2 couches de peinture vous permettent d’avoir le résultat escompté, appliquez les 2 couches uniformément.

Ne pas marquer de pause n’importe quand

Peindre, c’est une activité qui peut rapidement fatiguer. C’est donc normal de vouloir prendre une pause, peut-être pour s’hydrater ou pour autre chose. Toutefois, il y a des moments où il est interdit de s’arrêter, par exemple, lorsque vous vous mettez à passer une couche sur l’ensemble du mur. En effet, le fait de vous arrêter donne à la peinture le temps de sécher à l’endroit de l’arrêt.

Ensuite, lorsque vous redémarrez, la peinture fraîche se déposera sur celle presque séchée. Vous pouvez ne rien remarquer instantanément, mais après le séchage final, vous apercevrez la démarcation. Pour cela, lorsque vous entamez peindre une couche, faites-le sans vous arrêter.

Utiliser convenablement les outils

Gardez à l’esprit que la peinture s’applique dans les coins et zones sensibles avec la brosse. Pour les autres endroits, utilisez le rouleau et peignez en direction verticale, du haut vers le bas. Par ailleurs, le rouleau laisse souvent des traces sur son passage. Pour cela, le mieux est de l’appuyer très doucement contre la surface à peindre. De cette façon, vous étalerez à chaque fois une couche de peinture fine, ce qui évitera au maximum le risque d’avoir des traces.

Vous aimerez aussi :  Les questions à se poser avant de faire appel à un décorateur d’intérieur

Par ailleurs, pour charger la brosse ou le rouleau, veillez à ne pas les tremper entièrement dans le bac à peinture. Ensuite, faites un essorage afin d’éviter d’être sali et de déposer des couches trop épaisses sur le mur.

Peindre dans les meilleures conditions

Lorsque vous finissez de peindre, il faut que le mur sèche. Quand le séchage est par contre brusque, cela peut donner un aspect hétérogène à votre peinture. Certaines zones peuvent par exemple avoir une couleur plus foncée que d’autres. Pour cela, il est recommandé de peindre et de laisser sécher :

  • lorsqu’il fait frais,
  • dans un cadre très peu exposé à l’intérieur, mais disposant de fenêtres pour une aération naturelle,
  • tôt le matin ou dans l’après-midi afin d’éviter les coups de soleil susceptibles d'accélérer le processus de séchage.

Il faut noter qu'une température située entre 10° et 20° est parfaite pour peindre. Ensuite, le séchage doit se faire dans un environnement ni trop frais ni trop chaud, ventilateur à l'appui si possible. Avec de telles dispositions, vous êtes sûrs de ne pas retrouver des traces sur votre mur.

En somme, plusieurs éléments sont à prendre en compte pour peindre sans laisser de traces. En les appliquant à la lettre vous pourrez peindre comme un professionnel.