Potager pour débutant : quels légumes planter ?

0
67
Potager pour débutant

C’est un privilège de pouvoir se nourrir des plantes cultivées dans son jardin potager. Pour cause, vous participez et assistez aux différentes phases de développement de celles-ci. Mais surtout, vous savez comment elles sont cultivées et connaissez la nature des produits utilisés pour leur entretien. Les soins à prodiguer à un potager varient cependant en fonction des légumes dont il est constitué. Si vous êtes un débutant, vous devez privilégier ceux qui sont faciles à planter. Découvrez ici lesquels choisir pour bien débuter.

Le légume préféré des débutants en potager : la laitue

Parmi les légumes qu’un débutant devrait avoir dans son potager, la laitue est une variété de salade qui occupe une place de choix. Elle offre l’avantage de pousser facilement sur tout type de sol. Pour optimiser sa croissance, vous devez simplement veiller à l’arroser régulièrement. Veillez également à lui offrir un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé. Attention tout de même ! Évitez de lui créer un environnement trop humide. Cela risquerait de favoriser la dégradation des feuilles les plus exposées à l’humidité.

Par ailleurs, pour obtenir un bon rendement, vous devez bien préparer le sol sur lequel vous souhaitez cultiver vos laitues. Optez donc pour les sols riches en humus, meubles et fertiles.

Il existe plusieurs types de laitues. Choisissez celles qui conviennent le mieux à la saison à laquelle vous envisagez d’implanter votre jardin potager. Au printemps et en été, les variétés telles que la Reine de mai, la Novappia, la Elsa, la Appia et la Kendo sont recommandées. En revanche, pendant l’automne et l’hiver, préconisez les variétés de laitue rustiques comme la Brune d’hiver, la Batavia et la Merveille d’hiver.

Pour les cultiver, procurez-vous des graines de laitue de bonne qualité, puis réalisez un semis en lignes (espacées de 40 à 50 cm). Recouvrez ensuite les graines et arrosez le sol. Dès que les nouvelles pousses atteignent 4 ou 5 feuilles, éclaircissez les rangées en laissant une laitue tous les 25 ou 30 cm. Il ne vous reste plus qu’à arroser régulièrement vos plantes jusqu’à la récolte.

légumes faciles à cultiver

Les légumes faciles à cultiver : les courgettes

Elles font indéniablement partie de la liste des légumes faciles à planter et à cultiver. Il suffit de bien semer leurs graines et de bien les arroser pour obtenir une récolte en quelques mois seulement. En effet, vous pouvez récolter vos premières courgettes 2 mois après leur plantation, généralement entre juin et septembre. De plus, leur rendement est généralement productif. Ces légumes se développent facilement sur les sols riches et bien drainés. C’est pourquoi il est recommandé de fertiliser votre sol avec du compost.

Pour le semis, mettez 3 graines dans chaque poquet (2 cm de profondeur) et veillez à distancer ceux-ci de 80 cm. Une autre alternative plus simple consiste à opter pour les jeunes pousses vendues en godets. Vous devrez ensuite repiquer celles-ci dans votre jardin.

Notez que les courgettes ne craignent pas l’humidité. Pour faciliter leur croissance, arrosez-les généreusement et fréquemment. Évitez tout de même de mouiller leurs feuilles afin de les préserver des maladies provoquées par les champions parasites tels que l’oïdium.

Il existe plusieurs variétés de courgettes, toutes faciles à cultiver. Cependant, elles ne conviennent pas toutes aux petits potagers, notamment les variétés coureuses. C’est pourquoi vous devez opter pour les espèces non coureuses comme la Coucourzelle, la Verte non-coureuse des Maraichers, la Black Beauty et la Blanche de Sicile.

Les légumes qui nécessitent de la patience : les carottes

La culture de ces beaux légumes savoureux a tout d’un jeu d’enfant. Tout ce dont ils ont besoin, c’est d’un sol riche, ameubli et drainé, d’un arrosage régulier et d’une bonne exposition au soleil (ou d’un emplacement mi-ombragé). Il est cependant important que vous vous assuriez que le sol mis à leur disposition ne comporte pas de pierres ni de cailloux, auquel cas les carottes prendraient des formes inhabituelles. Il est également essentiel qu’il soit sableux et léger pour optimiser la croissance des racines.

De façon générale, la période entre mars et juillet demeure la plus propice pour faire le semis de carotte. Mais si le climat est favorable, vous pouvez commencer cette opération plus tôt. Pour échapper par exemple aux dernières gelées entre février et mars, ensemencez les graines sous abri. Il est généralement recommandé de réaliser un semis en lignes espacées de 30 cm. Ensuite, il faudra recouvrir les graines, tasser la surface et arroser.

Notez cependant que vous devrez faire preuve de patience, car ces graines mettent environ 3 semaines à germer. Pour échelonner les récoltes, semez celles-ci tous les 15 jours. Il faut attendre au moins 3 mois après la plantation pour récolter les variétés précoces, 3 à 4 mois pour les carottes d’été et 4 à 6 mois pour les carottes longues d’hiver.

Pour ce qui est de l’entretien, il sera nécessaire d’éclaircir ces légumes en supprimant les jeunes pousses les plus fragiles. Cela permet de ne laisser que les plantes les plus vigoureuses pour optimiser le rendement. Pour optimiser l’effet de l’arrosage, n’hésitez pas à pailler les pieds de vos carottes. En tant que débutant, vous connaissez à présent les légumes à privilégier pour créer un potager facile à entretenir.