Comment fonctionne un refroidisseur d’air ?

102
Comment fonctionne un refroidisseur d’air

Pour avoir plus de confort dans la maison, il est de coutume d’utiliser un équipement qui permet de réguler la température. Si plus généralement on utilise le climatiseur ou le ventilateur, le refroidisseur d’air reste une alternative plus économique.

Tout aussi écologique, c’est une solution intermédiaire qui ne manque pas d’être efficace. Mais qu’en est-il du fonctionnement du refroidisseur d’air ?

Qu’est-ce qu’un refroidisseur d’air ?

Comme peut le prédire son nom, le refroidisseur d’air est un appareil qui sert à faire diminuer la température de l’air dans une pièce sans pour autant présenter un impact écologique sur la planète.

Entièrement compact, c’est un équipement qui fait chuter de manière progressive, la température en respectant le processus naturel, et ce, par évaporation. Beaucoup moins encombrant qu’un climatiseur mobile, il n’utilise pas de gaz frigorigène et ne dispose pas de compresseur.

Associé à un système de filtration d’air et composé d’un bac rempli d’eau, le refroidisseur d’air fonctionne grâce à un système de filtration et de ventilation. Il se démarque par son absence de tuyau pour les condensats.

En effet, il se contente de refroidir l’air chaud dans la chambre et le restitue. Dans la majorité des cas, les refroidisseurs d’air sont munis de roulettes qui facilitent leur déplacement.

Quel est le mode de fonctionnement du refroidisseur d’air ?

Qu’il s’agisse de refroidissement par évaporation ou rafraîchissement adiabatique, le principe de fonctionnement du refroidisseur d’air reste le même. C’est un appareil complètement écologique et naturel. Pour commencer, l’appareil aspire l’air chaud qui est dans la pièce.

Vous aimerez aussi :  Comment choisir son système de climatisation ?

mode de fonctionnement du refroidisseur d’air

Par le biais d’une soufflerie, cet air chaud passe à travers un tampon qui est maintenu humide. Cette étape est possible grâce à un réservoir d’eau. Lorsque les calories qui sont maintenues dans l’eau sont en contact avec la soufflerie, l’eau s’évapore.

Ce qui a pour effet de faire chuter la température, et ce, dès la sortie de l’appareil. Cette baisse de température s’explique par le passage de l’état liquide à l’état gazeux, c’est à dire par l’énergie dépensée au cours de cette mutation.

Pour faire simple, le principe de fonctionnement est semblable à celui où l’on place une serviette humide devant un ventilateur. Appelé refroidissement adiabatique, l’air chaud est aspiré par la serviette et le transforme en air froid. Selon vos besoins, ces appareils disposent d’une puissance allant de 50 à 170 W.

Quels sont les avantages d’un refroidisseur d’air ?

Acquérir et utiliser un rafraîchisseur d’air présente un certain nombre d’atouts. Raison qui justifie son engouement.

  • Un atout économique de taille : même si pour certaines personnes, l’achat d’un refroidisseur d’air peut être assez conséquent, c’est un investissement qui se rentabilise vite. S’il est aussi plébiscité, c’est parce qu’il est plus accessible qu’un climatiseur monobloc. Sa puissance est comprise entre 50 à 500 W et pour réchauffer une pièce de 30 m², comptez un appareil d’une puissance de moins de 50 W.
  • Un confort d’utilisation sans égal : contrairement aux autres types d’appareils, le refroidisseur d’air offre un confort d’utilisation. Effectivement, son utilisation évite le choc thermique. Ainsi, les écarts de température entre l’intérieur et l’extérieur ne se feront pas ressentir. D’ailleurs, il est possible de garder la fenêtre ouverte sans impacter sur le confort des occupants.
  • Un appareil mobile, fiable et efficace : l’efficacité de ce matériel n’est plus à prouver et tous ceux qui l’ont déjà adopté le savent. Avec un principe de fonctionnement très simple, il est assez simple à installer. Il en est de même pour son entretien.
  • Un équipement qui ne nécessite pas de mise en œuvre spécifique : à contrario des autres appareils de ce type, sa mise en marche ne nécessite pas de travaux au préalable. Il n’y a pas besoin de gainage ni d’autre installation. Lorsque vous souhaitez mettre en marche un refroidisseur d’air, il suffit de remplir le bac à eau et de brancher la prise.
Vous aimerez aussi :  Installation de nouveau climatiseur chez soi : les points essentiels

Adoptant un processus à l’identique du naturel, le fonctionnement du refroidisseur d’air est simple. Copiant le procédé du refroidissement par évaporation, il est à la fois écologique, économique, fiable et sécurisé. Pouvant être multifonctions, certains modèles font à la fois office de chauffage.