DIY, fabrication de tableau sensoriel pour occuper ses enfants

124
tableau sensoriel fait maison

Ce n’est pas facile pour une mère de trouver une idée d’activité pour amuser ses enfants. Lors de la recherche, il est conseillé de se tourner vers les activités pédagogiques qui contribuent à leur épanouissement. DIY, fabrication de tableau sensoriel pour occuper ses enfants en fait partie. Il est à la fois ludique et évolutif. Découvrez nos astuces pour un tableau sensoriel fait maison.

Qu’est-ce qu’un tableau sensoriel ?

Un tableau ou « panneau sensoriel » ou encore « busy board » est une planche rectangulaire en bois composée de plusieurs objets ou des jeux ludiques tels qu’un cadenas, un verrou, une horloge, une éponge, une multiprise, une calculatrice, une roulette, un télécommande, un interrupteur, un vieux téléphone, une multiprise, une fermeture éclair, une sonnette et bien d’autres. Pour les tout-petits, choisissez des tissus en laine, en toile de jute, en velours… ou un miroir, des engrenages, une ardoise magique…

Il a fait son apparition aux Etats-Unis puis s’est répandu en France. Ce support a été créé à partir de la méthode d’enseignement Montessori en laissant les enfants se débrouiller. A partir de 6 mois, vos bambins peuvent s’en servir.

Pourquoi les enfants ont besoin d’un tableau sensoriel ?

D’un côté, cet ensemble d’objets rassemblés dans un même endroit aide l’enfant à développer ses capacités mentales et à faire des découvertes sensorielles. Ainsi, il va apprendre facilement les gestes quotidiens en découvrant ce qu’il faut et ne faut pas faire. D’un autre côté, les mamans n’ont plus besoin d’arranger les objets qui s’éparpillent partout.

En outre, ces objets du quotidien vont développer le sens de la créativité, de la logique ainsi que la concentration et la réflexion. En effet, il va apprendre de temps en temps les couleurs, les formes, les chiffres… En essayant tous les objets, il va devenir débrouillard, indépendant et plus confiant en lui.

Le tableau sensoriel est recommandé vivement aux enfants autistes puisqu’il les apaise par rapport aux autres jouets.

Par ailleurs, il est tout de même nécessaire de surveiller votre enfant lorsqu’il s’amuse avec le support pour éviter tout accident.

Tableau sensoriel fait maison : comment le fabriquer ?

Il n’y a rien de compliquer avec la fabrication d’un tableau sensoriel. Tout ce qu’on est censé connaître, c’est comment manier une perceuse. Mais avant tout, il faut se focaliser sur les différents éléments à fixer sur la planche. Ses éléments peuvent varier d’un enfant à un autre. Un bébé ne peut par exemple, apprendre à nouer un nœud sur la planche.

tableau sensoriel fait maison

Les matériels nécessaires à la fabrication

Une fois que vous aurez l’idée pour établir la création, pensez à réunir tous les matériaux pour la fabrication :

  • Du bois brut (il faut privilégier le bois labellisé PEFC pour un geste écologique)
  • Une perceuse sans fil
  • Un mini scie à métaux
  • Un foret bois
  • Une pince coupante
  • Un tournevis plat
  • Une petite pince plate
  • Un crayon à papier
  • Un tournevis cruciforme (si possible aimanté)
  • Une règle
  • Des feuilles abrasives
  • 15 vis à bois de la colle en tube
  • Un cure-dents
  • Une feuille d’essuie-tout
  • Patins en feutre

Les matériels nécessaires aux activités

Pensez également à rassembler les objets dédiés aux activités. En réalisant soi-même son tableau sensoriel, vous aurez l’occasion de choisir les objets à insérer.

  • Un miroir à bords polis ;
  • Un verrou de box ;
  • Un pinceau ;
  • Un interrupteur en saillie ;
  • Un bloque-manche ;
  • Une poignée de meuble avec des vis ;
  • Une roulette pivotante ;
  • Une télécommande ;
  • Une horloge ;
  • Un souris d’ordinateur ;
  • Une fermeture zippée …

Les étapes de fabrication

C’est le temps de réaliser votre tableau sensoriel. Préparez d’abord le support en bois. Une dimension de 25 x 30 cm serait idéale. L’avantage de cette dimension est que la planche va être facile à porter si vous envisagez de partir en vacances. Pour découper le bois, pensez à demander de l’aide à un professionnel qui saura vous conseiller sur la dimension et la forme. En outre, il ne faut pas oublier d’arrondir les angles du support et de bien lisser toute la partie de la planche pour qu’il soit agréable au toucher. Puis, effectuez une simulation de combinaison des éléments avant de les fixer.

L’étape suivante consiste à fixer les objets sur le support avec de la colle. L’essuie-tout et le cure-dents servent à se débarrasser de la colle qui déborde sur le bois. N’oubliez pas de fixer les objets avec des vis à bois. Puis, percez la partie à viser avec une perceuse et un foret bois. S’il y a des vis qui excèdent, coupez-les avec la mini scie à métaux et la pince coupante.

Au niveau de la finition, collez les patins en feutre au dos du support. Il faut attendre quelques heures avant d’utiliser votre busy board pour éviter que la colle se décolle.