Quels sont les plus beaux timbres de Mayotte ?

263

Les plus beaux timbres de Mayotte

Mayotte est l’une des régions françaises d’outre-mer, située entre les îles Comores et la côte mozambicaine. Elle a connu une histoire postale assez particulière, depuis son refus en 1975 par référendum, de se détacher de la France. Ainsi, de 1975 à ce jour, l’archipel de Mayotte a vu défiler par sa poste plusieurs sortes de timbres. Ces derniers sont plus beaux les uns que les autres. Découvrez-en quelques-uns.

Les timbres découpés de Mayotte

Ce sont les premiers timbres que l’archipel connut. En effet, après le refus de séparation vis-à-vis de la France, Mayotte connaît une période de pénurie de timbre. Durant cette période (1975 à 1976), les timbres à usage courant qui coûtaient environ 50 francs comoriens à l’époque, devenaient de plus en plus rares. C’est alors que les autorités décidèrent de découper les timbres de valeurs supérieures en part égales, ceci, dans le but d’obtenir une valeur exacte des timbres à usage courant.

Les timbres découpés de Mayotte sont créés, et outre leur apparence, ils semblaient respecter une logique plus ou moins artistique. Ils étaient également munis du cachet provincial à l’époque, ce qui leur donnait plus de valeur.

Après 1976, l’administration française fournit à Mayotte des timbres français. Ceci mit fin à l’utilisation des timbres découpés. Cependant, à partir de 1997, Mayotte retrouva son autonomie postale. Elle commença alors à fabriquer ses propres timbres à raison d’une dizaine approximativement par an. Des centaines de nouveaux timbres mahorais existent donc à ce jour. Si vous aimez collectionner les timbres, complétez votre collection avec les timbres de Mayotte.

Les nouveaux timbres de Mayotte

Les nouveaux timbres sont très jolis et de plus en plus rares. En voici quelques-uns, des plus exotiques.

Armoiries de Mayotte

L’un des premiers nouveaux timbres de Mayotte, le timbre représentant les armoiries de Mayotte est sans doute l’un des plus prestigieux. Il représente deux hippocampes d’argent, de part et d’autre d’un écu. Ce dernier contient en haut un croissant dans un fond bleu, et en bas deux fleurs en or dans un fond rouge. Le tout est soutenu en bas par la devise « RA HACHIRI », qui veut dire « NOUS SOMMES VIGILANTS » dans une langue locale mahoraise. Ce timbre a une forme rectangulaire. Il mesure 3,6 cm sur la longueur et fait 2,6 cm de large et a été créé en janvier 1997.

Feuillage de Ylang Ylang

Dessiné par Abdallah Saindou en 1997 toujours, ce timbre a une valeur assez symbolique. En effet, l’arbre Ylang Ylang est un arbre populaire à Mayotte. Il fait partie des premiers arbres introduits dans l’archipel, ainsi que sur les autres îles comoriennes. C’est une richesse agricole de Mayotte. D’ailleurs, c’est la fleur contenue dans la représentation de l’armoirie mahoraise. Ce timbre, en plus de sa beauté, a donc une valeur inestimable.

Le Banga

Le Banga fait partie intégrante de la culture de Mayotte. C’est une case construite par des adolescents. Le dessin représentant le Banga a été imprimé sur un timbre de 4,8 cm sur 2,7 cm.

Femme de Mayotte habillée en tenue traditionnelle

C’est un timbre multicolore qui représente deux femmes charmantes, vêtues d’une tenue traditionnelle. Sur le timbre, on peut voir l’une des femmes de dos et l’autre de face en train de nouer un pagne. C’est un timbre carré de 3,6 cm extrêmement beau qui fait ressortir la valeur traditionnelle de Mayotte.

Le timbre du forgeron au travail

C’est un timbre dessiné par Hervé Louze, qui représente un forgeron et son subordonné, en train de travailler. Ce timbre a une forme rectangulaire et est l’un des plus beaux des timbres de Mayotte.

La Mayotte est une région française qui a eu un passé chargé d’histoires sur tous les plans. Il suffit de jeter un coup d’œil aux nombreux timbres adoptés dans la région pour le comprendre.